Sélectionner une page

Le nouveau CHU Tivoli : du rêve à la réalité

CHU Tivoli » Actualités » Le nouveau CHU Tivoli : du rêve à la réalité

Ce lundi 1er avril 2019, le Gouvernement Wallon, nous a confirmé les accords préalables, reçus en 2016, du Ministre Prévot, relatifs à la construction de la nouvelle aile « Cœur du Hainaut » sur le site du Centre Hospitalier Universitaire de Tivoli. Véritable extension de l’hôpital, ce projet est le symbole d’un renouveau pour le CHU Tivoli, puisqu‘il lui permettra de développer ses activités et ainsi rester en phase avec l’évolution des pratiques médicales et des développements technologiques.

C’est un accord pour un budget de travaux de près de 130 M€ qui a été attribué au CHU Tivoli. Celui-ci ne sera pas uniquement consacré à la nouvelle aile « Cœur du Hainaut » puisqu’il concrétise 5 grands projets qui constituent un véritable tournant dans l’histoire de l’hôpital. Certains de ceux-ci sont déjà avancés et tous les permis nécessaires aux nouvelles constructions ont déjà été octroyés.

Même si, conceptuellement, il reste un superbe exemple fonctionnel en matière de circulation des patients et des acteurs de soins ainsi que l’un des plus importants sites hospitaliers wallons, le CHU Tivoli a vieilli. Inauguré en 1976, il montre aujourd’hui ses limites en termes techniques, de sécurité, de confort et d’ergonomie, confronté à un volume d’activités sans cesse croissant.

Depuis plusieurs années déjà et compte tenu du contexte sociétal, le CHU Tivoli travaille à ce projet de modernisation du site. Celui-ci peut à présent se déployer et devenir « action » qui se veut responsable et raisonnable en termes d’économie sociale, d’écologie et de santé publique.

Les cinq piliers de l’extension et de la modernisation du site :

  1. La salle d’accouchement et la maternité

Le Pôle mère-enfant du CHU Tivoli jouit d’une réputation de haute qualité que nous souhaitons pérenniser.

En 2017, la salle d’accouchement et l’unité de grossesses à hauts risques se modernisent pour offrir de meilleures conditions de sécurité et de confort aux futures mamans. La salle d’accouchement dispose de 7 chambres de naissance auxquelles est attenante l’unité de grossesses à hauts risques de 6 chambres. Celle-ci prend en charge les mamans nécessitant une surveillance hautement médicalisée jusqu’au moment de l’accouchement.

Depuis janvier 2019, la nouvelle maternité du CHU Tivoli accueille les jeunes parents et les nouveau-nés dans un service entièrement rénové. Ce sont ainsi 780m² qui ont été aménagés pour le bien-être des parents, de leur bébé ainsi que du personnel médical et soignant. L’unité dispose de 16 chambres individuelles offrant un confort optimal aux jeunes parents.

A long terme, l’objectif est de consolider le Pôle Mère-enfant du CHU Tivoli comme étant LA référence pour la région du Hainaut Centre-Est.

Budget : 2,2 millions

Planning et démarrage des activités : 2018-2019

  1. L’extension du Cancéropôle

 Le cancer est malheureusement une pathologie fréquente et croissante. Depuis des années, de nombreux progrès ont été réalisés dans la lutte contre la maladie et, même si son incidence reste élevée, le taux de guérison est en augmentation grâce au développement de nouvelles formes de traitement et de prise en charge.

Parmi celles-ci, la radiothérapie occupe une place essentielle dans la stratégie thérapeutique du CHU Tivoli qui a créé, il y a plus de 40 ans, un service de radiothérapie dont l’activité est sans cesse croissante. L’évolution technologique et la saturation des équipements existants nous ont fort logiquement amené à repenser l’infrastructure en vue d’étendre, de façon conséquente, le service et le doter des dernières technologies (Construction de deux nouveaux bunkers et acquisition d’une machine de traitement supplémentaire). Au-delà des aspects technologiques, un point d’attention particulier a été porté sur l’accueil et l’aménagement des espaces tant pour les patients que pour le personnel.

Budget : 6,1 millions

Planning et démarrage des activités : 2019-2021

  1. La nouvelle aile « Cœur du Hainaut »

 La première pierre de ce projet a été, en 2017, la construction d’un parking de 400 places réservé aux travailleurs hospitaliers. Le nouveau parking était nécessaire pour rencontrer trois objectifs : libérer l’espace pour la construction de la nouvelle aile, répondre au déficit actuel en places et réserver aux patients et aux visiteurs les places à proximité de l’entrée de l’hôpital.

Pour ce qui concerne la nouvelle aile, ses 3 premiers niveaux accueilleront des services logistiques (lingerie, vestiaires stérilisation, pharmacie), les nouveaux services d’urgences et quartier opératoire en liaison directe avec le bâtiment actuel.

Les niveaux 4 à 6 hébergeront, quant à eux, 6 nouvelles unités d’hospitalisation, soit 180 lits, offrant plus d’ergonomie et de confort tant pour les patients que les travailleurs. En connexion avec le triptyque actuel, l’extension permettra de disposer l’ensemble des lits aigus, soit 450 lits sur 3 plateaux de 5 unités avec 150 lits par plateau. Cette configuration permettra de développer des circuits de soins mieux adaptés et des collaborations plus efficaces entre les équipes médicales. Elle permettra aussi la mise en place d’un nouveau concept hôtelier offrant plus de confort et de bien-être aux patients.

Le projet s’inscrira dans la philosophie du développement durable et la nature sera utilisée comme l’élément d’intégration du site dans son environnement naturel mais plus encore comme élément de soin à part entière.

Budget : 73,0 millions

Planning et démarrage des activités : 2019-2023

  1. La rénovation du bâtiment actuel de 1976

La construction de l’aile « Cœur du Hainaut », le transfert de certains services et d’une partie de l’hospitalisation libèreront des surfaces importantes dans le bâtiment historique. Ces surfaces sont utilisées pour la création d’un hôpital de jour autonome et l’extension ou le transfert de services médicaux et logistiques. Il s’agit là de rénovations lourdes (démolition de l’existant et reconstruction complète) d’espaces restés pratiquement inchangés depuis leur ouverture en 1976.

De nouveau, l’objectif est de pouvoir, par des rapprochements fonctionnels, améliorer  l’accueil, pérenniser la sécurité et la qualité des soins offerts aux patients.

Budget : 38,8 millions

 Planning et démarrage des activités : 2019-2024

  1. Le Laboratoire extrahospitalier du PHU Cœur du Hainaut

 Ce projet est la première pierre du réseau « Pôle Hospitalier Universitaire Cœur du Hainaut » (PHUCH) associant, dans le cadre de la réforme du secteur hospitalier, les sites hospitaliers des CHU Tivoli, CHU Ambroise Paré et CHP Chêne aux Haies. Idéalement situé à Nimy, à l’épicentre des sites hospitaliers du cœur du Hainaut, laboratoire débutera ses activités à la fin de l’année 2019. Il se veut un exemple de mutualisation de services, d’économie d’échelle et de rationalisation des technologies matérielles onéreuses.

Budget : 4,9 millions

 Planning et démarrage des activités : 2017-2019

 Voici tracé à long terme le futur du CHU Tivoli.

Ces projets durables, responsables, raisonnables et raisonnés ne se conjuguent dorénavant plus au conditionnel. Ils reposent sur des financements qui sont à présent octroyés et peuvent encore se développer sur des terrains appartenant aujourd’hui au CHU Tivoli. Ils s’intègrent  dans un plan de développement de la ville de La Louvière et un paysage hospitalier nouveau, formé de collaborations et réseaux interhospitaliers.

Au-delà de l’enjeu hospitalier, le CHU Tivoli prend part à un véritable projet citoyen de « Campus Santé », en collaboration avec la ville de La Louvière. Il devient plus accessible grâce au contournement Est et encourage la pratique d’une mobilité douce.

A chacun d’entre nous, à présent, de faire du CHU Tivoli, un merveilleux « outil » de soins au service de la santé et du bien-être de toute une population.

 

 

Navigation